Pourquoi nos aliments ont-ils perdu leurs nutriments : les 5 raisons !

Tout d’abord, cette information est à pondérer. Effectivement, selon les variétés, certains produits n’ont pas perdu de leurs nutriments, et cela ne concerne pas non plus TOUS les nutriments.

Cependant, il est certain que la qualité nutritive d’un grand nombre d’aliments s’est largement dégradée ces 50 dernières années, et cela s’explique par plusieurs facteurs. 


1. L'agriculture intensive

L’engrais lourd et les méthodes d’irrigation conduisent à ce que les racines des fruits et légumes s’atrophient : elles n’accumulent donc pas autant de micro-nutriments qu’elles le devraient. Un espacement étroit des plantes réduit la quantité de nutriments présents dans le sol, nécessaires à l’enrichissement nutritif de chaque fruit ou légume.


2. Les critères esthétiques

Les critères esthétiques des fruits et légumes sont primordiaux pour l’industrie agroalimentaire. Elle sélectionne les légumes les plus beaux et les plus résistants, mais rarement les plus riches sur le plan nutritif.


3. La maturité des fruits et légumes / le transport

Plus la plante prend le temps de grossir et mûrir, plus les nutriments s’accumulent, et plus l’aliment en sera riche. Cependant, l’import de fruits et légumes va à l’encontre de ce processus car l’agriculteur doit cueillir ses fruits et légumes bien avant qu’ils soient mûrs pour supporter le transport.


4. La cuisson

Qu’ils soient cuits à la vapeur, bouillis, sautés ou grillés, les aliments perdent de leur valeur nutritionnelle en fonction du mode de préparation choisi. Le mieux reste tout de même la cuisson à la vapeur ou la consommation crue.


5. L'appauvrissement des sols

La dégradation des sols, principalement à cause de la pollution, de l’érosion naturelle mais aussi du réchauffement climatique rend les terres plus arides.


Quelles conséquences sur notre organisme ?

Le bon fonctionnement du corps humain ainsi qu’une bonne santé reposent essentiellement sur une alimentation équilibrée et un apport en nutriments important pour le développement des cellules. Si le corps manque de ce dont il a besoin, il va chercher à combler ses carences en réclamant de la nourriture sans jamais se sentir rassasié. C’est le paradoxe de notre époque : être suralimentés et dénutris !


Conclusion :

Pour optimiser sa consommation de nutriments, on peut donc choisir de favoriser la consommation de produits locaux et privilégier les circuits courts pour réduire les temps de transport des aliments.

On choisit d’acheter des produits frais et bien mûrs, et on essaie de consommer plus de crudités, particulièrement bio. Les racines des plantes sont plus saines et donc plus concentrées en micro-nutriments.

On peut aussi aider l'organisme en prenant des compléments alimentaires pour garder forme et vitalité, rétablir un équilibre physique et mental, mais surtout combler les éventuelles carences.

17 vues0 commentaire

Membre de l'AFDN

Déléguée régionale de l'ADL

  • Blanc Icône Instagram
  • White Facebook Icon
  • White Pinterest Icon
  • Blanc LinkedIn Icône

Diététicienne - Nutritionniste

Tél : 06 13 80 55 79

Adresse du cabinet

18, allée des Cigalons

13540 AIX EN PROVENCE

© 2020 by Axelle Colombo